Le Lot, terre natale d'une grande partie de mes ancêtres, est situé au centre du Quercy (Lot, moitié nord du Tarn et Garonne, quelques communes de Dordogne et de l'Aveyron).
Autrefois, le Quercy correspondait au territoire occupé par la peuplade gauloise des Cadourques (Cadurci).
Les habitants de Cahors, la capitale du Lot, sont nommés de ce fait Cadurciens ou Cahorsins.

Cahors_Quercy

L'histoire de Cahors et du Quercy commence donc il y a plusieurs milliers d'années, lorsque les peuples celtiques se sont installés sur les rives du Lot, à l'endroit où s'élèvera la ville de Cahors, du fait que la boucle de la rivière soit presque parfaite (on sait que les celtes avaient une dévotion particulière pour les génies des eaux et les divinités des bois).
Puis vint l'époque gallo-romaine, Cahors était une des plus grandes villes de cette période, son peuple s'étant enrichi jusqu'aux limites du luxe.
Il ne reste aujourd'hui malheureusement que très peu de vestiges de cette période: Arc de Diane (vestige des thermes romains) et un aqueduc (sur une longueur de 22km, alimentant la ville en eau).

Plus tard, le passage des Barbares par Cahors allait anéantir la ville qui avait osé leur résister. Mais malgré les désastres successifs, les descendants des Cadourques restèrent attachés à leur terre afin d'y reconstruire leur avenir.

vuecahors

Durant la période médiévale, Cahors connait une expansion exceptionnelle: l'arrivée des banquiers lombards et la présence de marchands et d'hommes d'affaires internationaux ont permis à la ville de s'enrichir et de devenir un centre financier international.
Cette puissance est démontrée à travers les constructions , telles que les façades des maisons et des commerces: de larges arcades en pierre, des éléments sculptés...

rue_Cahors

Cahors était une ville fortifiée dont les remparts existant furent doublés vers 1345, ce qui ajouta une nouvelle barrière défensive à la ville sur sa partie nord, refermant ainsi le méandre de la rivière.
3 ponts franchissaient cette rivière : le "pont Vieux" , le "pont Neuf" (1291) à l'est et le pont Valentré à l'ouest.

barbacane

Ce dernier, avec ces 3 tours fortifiées et ses 6 arches, est à ce jour un des symboles de l'architecture de défense médiévale.

pontval

pont_valentr_

Le pont Valentré, s'élevant à 30 mètres au dessus du niveau de l'eau, assurait le trafic sur la route des pélerins de Saint-Jacques de Compostelle.
Sa construction débuta en 1308 et dura plus d'un demi siècle, ce qui fut à l'origine de la legende sur ce pont et lui valut le surnom de "pont du diable".

Autre symbole du Moyen-Age et monument incortournable de Cahors, la Cathédrale fut construite durant différentes campagnes du XIe au XVIIe siècle et mèle divers styles : roman (la nef et les coupoles -1120, le portail nord- 1150) ou gothique (choeur-1285, le cloitre-1506).

cathedrale

**********************

De nombreux hommes célèbres sont natifs de Cahors et du Lot:

Jacques DUEZE (1245-1334), né à Cahors, fut Pape à Avignon (1316-1334) sous le nom de JeanXXII. Il eut une grande influence sur cette ville en voulant que son université ait les mêmes droits et privilèges que celle de Toulouse et on y enseignait la médecine, le droit civil, le droit canon.

Clément MAROT (1496-1544) né à Cahors et poète français.

Olivier de MAGNY (1529-1561) né à Cahors et poète français.

Alain de SOLMINIHAC (1593-1659) évêque de Cahors

Francois de Salignac de La Mothe-Fénelon (FENELON) (1651-1715) évêque et écrivain, philosophe, pédagogue, théoricien politique et théologien mystique.

Joachim MURAT (1767-1815) né à Labastide-Fortunière (Labastide-Murat) et maréchal de France. Il épousa en 1800 Caroline Bonaparte et fut promu maréchal (1804) puis prince d'Empire (1805) et roi de Naples (1808-1815).

Jean-Baptiste BESSIERES (1768-1813) né à Prayssac et maréchal de France (1804) puis duc d'Istrie (1809).

Jean-François CHAMPOLLION (1790-1832) né à Figeac et égyptologue qui détermina l'existence et la correspondance des systèmes d'écriture des égyptiens.

Léon GAMBETTA (1838-1882) né à Cahors, un des fondateurs de la IIIe république, député en 1869 et Président du Conseil (1881-1882).

cahors

approfondissez votre découverte de Cahors  http://www.mairie-cahors.fr/