"Vacances" est un mot issu du mot latin "vacare" signifiant être libre, inoccupé.

Pour nos ancêtres, et encore récement, ce mot n'avait pas beaucoup de signification.
En effet, ils n'avaient comme seuls moments de loisirs que le repos dominical et les jours de fête.
Ils travaillaient durement, parfois plus de 15 heures par jours; Le mot "vacances" n'était pas un mot courant de leur vocabulaire.

Vers 1900-1930, plusieurs pays, que ce soit en Europe ou dans le monde, mettent en place les congés payés.
En France, seuls quelques uns en bénéficient (foctionnaires d'Etat, employés des compagnies férroviaires, employés de commerce et de bureau). Les ouvriers sont en majorité privés et le patronnat est hostile au principe.
En 1936, aprés plusieurs jours de grève dans les usines, de nombreuses manifestations...le gouvernement est contraint d'accomplir de grandes réformes: hausse salariale, droit syndical mais surtout 2 lois, celle qui instaure 15 jours de congés payés pour tous les salariés et celle réduisant le temps de travail hebdomadaire de 48 à 40 heures.

Désormais le monde ouvrier bénéficie de 15 jours de temps libre dont il va pouvoir disposer comme il l'entend.
Plusieurs mesures accompagnent ce nouveau droit à congés afin de permettre aux travailleurs de pouvoir partir plus facilement en vacances :
  - les hôteliers baissent les prix des hébergements
  - développement du camping et augmentation du nombre d'auberges de jeunesse
  - mais surtout réduction des coûts de transport : création du "billet populaire de congé annuel à 40% de réduction" (billet délivré en 3e classe vers toutes les destinations pour un parcours total aller-retour de 200km minimum avec séjour de 5 jours au moins).

Pour les français de l'époque, ces 15 jours de liberté étaient inhabituels.
En 1936, environ 600.000 ouvriers sont partis de chez eux. Les citadins ayant encore pour beaucoup de la famille à la campagne sont partis se reposer chez eux.
L'année suivante, 1,8 millions prendront le train. A partir de ce moment là, ce sera files d'attente aux guichets des gares, camping sauvage, couples à vélo, familles à table en plein air pour le repas du dimanche et enfants découvrant la mer.

Progressivement le tourisme de masse va se développer et des milliers de salariés vont découvrir le plaisir des vacances.

les4a       les4c

       vac1      vers1959